Rechercher

Musicien : Comment gérer son trac ?

Dernière mise à jour : juin 29

Vous êtes musicien et vous êtes souvent handicapé par une grande montée de stress avant chaque représentation ? Voici mes conseils pour vous apaiser.


Comprendre le fonctionnement du stress


On peut définir le trac comme un réflexe naturel que notre cerveau déclenche lorsqu'il perçoit un danger. C'est un instinct de survie que notre corps retranscrit par divers réactions ayant pour but de nous protéger : mains moites, nervosité, transpiration, bouche sèche, perte de dextérité liée aux tremblements... Nous sommes conditionnés à réagir rapidement face à une menace, c'est la raison pour laquelle le stress endort toutes nos facultés afin de monopoliser nos forces essentielles à la survie. Au fil de notre évolution, notre perception du danger s'est adaptée et nous y avons incorporé des notions plus psychologiques. Le manque de confiance en soi, la peur du regard des autres, la crainte de décevoir, d'être moins bon que les autres, de faire des erreurs,... Un cocktail explosif qui peut tétaniser n'importe quel musicien.ne, aussi talentueux.se qu'il.elle soit.


Se connaitre soi-même


Plus vous vous accepterez tel que vous êtes, plus vous arriverez à relativiser vos angoisses. N'essayez pas d'être quelqu'un d'autre pour plaire, concentrez-vous sur vos forces et mettez-les en avant plutôt que d'essayer à tout prix de masquer vos faiblesses.

Enumérez par écrit ce qui vous fait peur, cela vous permettra de visualiser les sources de votre trac pour ensuite les canaliser. Nombreux sont les remèdes évoqués pour apaiser vos craintes : psychanalyse, plantes calmantes, méditation... Aussi, une méthode très efficace est malheureusement rarement évoquée. Il s'agit de l'auto-hypnose pour les musiciens. On le sait, l'hypnose est un moyen assez répandu pour arrêter de fumer, cela permet de déconditionner les réflexes des fumeurs pour les libérer de leur addiction. Dans le cas du trac des musiciens, on peut également faire appel à cette pratique afin d'abolir les résistances psychologiques érigées pour se "protéger" .


Prendre du recul

Observez avec objectivité les évènements passés avant lesquels vous avez ressenti beaucoup d'appréhension. Vos inquiétudes étaient-elles réalistes ? La plupart du temps, la réponse est non. En effet, 90% de nos craintes ne se réalisent jamais. Le stress agit en effet sur nos angoisses comme de l'huile sur le feu. Ce mécanisme mental est un cercle vicieux que l'auto-hypnose peut vous aider à briser. Une fois que vos barrières intérieures seront tombées, vous pourrez profiter au maximum de votre musique. C'est avec joie que je vois mes stagiaires s'épanouir pleinement dans leur vie artistique à l'issue de ma formation.

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout